Possible CAE

Possible, c'est quoi ?

Sommaire

Possible c'est une CAE.

Nous sommes une Coopérative d’Activités et d’Emplois (CAE) généraliste. Nous assurons l’hébergement juridique, comptable et administratif des entrepreneurs qui développent leurs activités commerciales dans divers secteurs.

Possible permet aux porteurs de projets et entrepreneurs de tester, développer et pérenniser leurs activités économiques dans un environnement juridique protecteur et stimulant.

La CAE :
une entreprise partagée

Possible n’est pas une entreprise individuelle. C’est une entreprise partagée. C’est-à-dire que plusieurs entrepreneurs individuels utilisent le même environnement comptable et juridique pour développer leurs propres activités.

 

En permettant de redonner du sens au travail, de mutualiser les services administratifs, de partager les expériences et savoir-faire.

 

Elle s’inscrit dans la force du collectif et de la coopération économique au service de l’entreprenariat individuel.

La CAE offre une alternative à la création d’entreprise classique pour tous ceux qui souhaitent entreprendre et créer leur propre activité. Plutôt que de créer sa propre entreprise, la CAE permet de créer son emploi salarié au sein d’une entreprise partagée.

" Avec Possible, chacune de mes questions trouve rapidement une réponse, je ne me sens pas seule dans mon travail. "
Peggy-Loup GARBAL
Co-entrepreneuse

Nous sommes une CAE constituée sous forme de SCOP (Société COopérative et Participative) et une structure de l’Économie Sociale et Solidaire. Notre objectif est de créer des emplois pérennes et de la richesse économique et sociale sur notre territoire.

Les 6 valeurs coopératives des CAE
Démocratie et citoyenneté
Solidarité
Pérennité
Transformation sociale
Transition écologique et sociétale
Mutualisation et ouverture partenariale
Précédent
Suivant

Possible, des services mutualisés.

Votre activité est hébergée fiscalement, juridiquement et comptablement par la coopérative qui réalise l’ensemble de ces services de manière mutualisée. Professionnellement et économiquement, vous êtes autonome et responsable de votre activité.

Pour vous permettre de tester, de vous concentrer sur le développement commercial de votre activité et d’éviter les lourdeurs administratives liées à la création et la gestion d’entreprise vous disposez de : 

Gestion administrative

Gestion comptable

Cadre juridique

Accompagnement

Coopération et vie coopérative

Cadre collectif

Bulletin de paie (saisie des variables : absences/congés/maladies/maternités), DSN  (déclaration URSSAF, Caisse de Retraite, mutuelle, impôts…), adhésion médecine du travail, contrat de travail, calcul taux horaire + temps de travail, suivi des comptes, relation avec les organismes sociaux, veille sociale.

Saisie des règlements, gestion des notes de frais, rapprochement bancaire, lettrage des comptes clients et fournisseurs, saisie du journal quotidien, suivi des factures, impayés clients et travaux de clôture d’exercice comptable

Contrôle de gestion (supervision de la comptabilité, reporting comptable et analyses financières, élaboration des budgets, prévisionnels financiers, optimisation des process pour piloter la performance globale…)

La coopérative vous fournit l’environnement juridique dans lequel vous exercez. Chaque entrepreneur bénéficie du numéro Siret de Possible.

Le cadre juridique des CAE et de l’entrepreneuriat salarié en CAE a été précisé et sécurisé par la loi de juillet 2014 relative à l’Économie Sociale et Solidaire (décret n° 2015-1363 du 27 octobre 2015 relatif aux coopératives d’activité et d’emploi et aux entrepreneurs salariés).

Pour en savoir plus : https://www.les-cae.coop/le-cadre-juridique

Dès la création d’une activité et tout au long du développement, l’accompagnement est un levier de réussite.

Il permet à l’entrepreneur·e, entre autres : de ne pas rester isolé·e, de travailler sur son étude de marché, sur le positionnement de son off­re et sur sa capacité de pilotage, etc.

L’entrepreneur·e va pouvoir développer de nouvelles compétences en lien avec son activité.

Les entrepreneur·es-salarié·es peuvent devenir sociétaires de la CAE Possible. Ils deviennent alors des entrepreneur·es-sociétaires, s’impliquant dans l’évolution de cette entreprise partagée (gouvernance), tout en continuant à développer leurs propres activités.

La CAE permet l’accès à une communauté et un réseau d’entrepreneur·es où le professionnel n’est pas isolé, accède à des opportunités de coopération économique, et peut développer son activité avec d’autres entrepreneur·es dans le cadre d’activités collectives autonomes au sein de la CAE.

En savoir plus :